Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
0

Intégrer l’environnement dans sa stratégie : retour sur l’accompagnement de Stirweld

Intégrer l’environnement dans sa stratégie : retour sur l’accompagnement de Stirweld
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez

S’engager dans une démarche environnementale n’est pas réservé à un type de structure ou d’activité. Quel que soit son domaine, des actions peuvent être mises en place pour limiter son empreinte écologique, car les leviers sont nombreux !

Stirweld est une entreprise spécialisée dans la soudure par friction malaxage (FSW). Son produit phare est une série de têtes adaptables à n’importe quelle machine-outil à commande numérique, pour la transformer en machine de soudage, simplement et à prix réduit. Fondée en 2017 à Rennes, elle a souhaité intégrer très tôt l’environnement à sa stratégie et son fonctionnement. Dans ce but, elle s’est fait accompagner par la CCI pour construire un plan d’actions volontaire et réaliste.

Faire de l’environnement un axe de développement

Initier la mise en place d’un système de management environnemental s’inscrit parfois dans le cadre d’une réflexion plus globale sur les valeurs de l’entreprise. C’est à cette occasion que Laurent Dubourg et Gilles Sevestre, CEO et CTO, se lancent en 2020. « Nous souhaitions intégrer l’écologie dans les enjeux de notre entreprise. Nos produits visent à limiter l’empreinte environnementale, en permettant de réutiliser des machines existantes et de réduire la quantité de copeaux de métaux perdus. Il nous fallait de l’aide pour formaliser une démarche plus globale pour l’entreprise et pour nous doter d’un plan d’actions précis ». Afin de les accompagner, ils font appel à une conseillère entreprise en environnement et énergie à la CCI Ille-et-Vilaine.

 

Un projet fédérateur

Si la certification ISO 14001 est en ligne de mire, il s’agit dans un premier temps de mettre en place un système allégé, faire un diagnostic des impacts environnementaux pour y répondre par des solutions adaptées. Le but du lancement de ce projet d’entreprise est également de mobiliser l’équipe autour de ces enjeux. La conseillère entreprise de la CCI Ille-et-Vilaine a animé des ateliers d’intelligence collective, afin que les collaborateurs – les premiers concernés – identifient les points à améliorer. « Ces trois ateliers se sont répartis sur six mois. Après avoir listé les impacts de leur travail sur l’environnement, ils les ont priorisés en fonction de critères, comme leur gravité, leur fréquence, la possibilité d’agir dessus… Enfin, ce sont également eux qui ont défini les objectifs et les indicateurs à suivre pour mesurer leurs efforts ».

 

Consommations d’énergie, regroupement des achats et des expéditions, diminution des déchets… Plusieurs catégories ont ainsi été analysées.

« Les premières actions ont été de trier et rationaliser nos données numériques, d’instaurer un jour par mois pendant lequel chaque salarié se rend au travail en transport doux, se doter de contenants réutilisables… », détaille Gilles Sevestre.

 

L’accompagnement de la CCI Ille-et-Vilaine a permis à Stirweld de se lancer dans une démarche environnementale impliquant les collaborateurs. Étape par étape, l’entreprise vise la certification ISO 14001 dans quelques années.

 

 

 

Un article rédigé par Evain Loïc, conseiller entreprise Environnement et Energie

 

Bénéficier d'un audit environnemental